La commision des agents commerciaux

definition

L’agent commercial peut être rémunéré de deux manières différentes. Il peut être rémunéré par un salaire fixe ou par des commissions. La plupart du temps, l’agent commercial est rémunéré par des commissions.

Aujourd’hui, nous nous intéresserons à la rémunération par commission.

La rémunération par commissions, permet aux entreprises de booster la motivation des agents commerciaux. En effet, plus il y aura de ventes générées, plus le chiffre d’affaires sera conséquent et plus le montant des commissions sera important. Ainsi plus le taux de commission est intéressant pour l’agent commercial, celui redoublera d’efforts pour développer les ventes de son mandant.

Voici la définition de la commission selon l’article L134-5 du code du commerce :

« Tout élément de la rémunération variant avec le nombre ou la valeur des affaires constitue une commission au sens du présent chapitre.

Les articles L. 134-6 à L. 134-9 s’appliquent lorsque l’agent est rémunéré en tout ou partie à la commission ainsi définie.

Dans le silence du contrat, l’agent commercial a droit à une rémunération conforme aux usages pratiqués, dans le secteur d’activité couvert par son mandat, là où il exerce son activité. En l’absence d’usages, l’agent commercial a droit à une rémunération raisonnable qui tient compte de tous les éléments qui ont trait à l’opération.  »

Généralement, la commission est chiffrée par rapport au chiffre d’affaire réalisé par l’agent commercial, on parle alors de taux de commission.

L’évaluation du taux de commission est très importante. En effet, celui-ci dépend d’une multitude de points à ne pas négliger, de la nature du produit, de votre statut, de la clientèle, du prix du produit, du volume des ventes…

En effet, suivant le statut de l’agent commercial, celui-ci doit prévoir dans le taux de commissionnement, les frais et les charges liées à son activité. Cela dépend aussi du produit, le taux de commissionnement variera selon la valeur du produit, en effet plus le produit sera cher plus la commission sera élevée même si le taux de commissionnement est plus faible.

Autre point à ne pas négliger, c’est l’évaluation de l’assiette de la commission, celle-ci correspond à la base sur laquelle sera appliqué le taux de commissionnent. Cela permet à l’agent commercial de quantifier ses frais annexes et de savoir comment gérer les facturations annexes.

Enfin le taux de commissionnement est à négocier lors de l’établissement du contrat entre l’agent commercial et son mandant.

Une réflexion au sujet de « La commision des agents commerciaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *